Vers des commerces et des restaurant zéro déchet plastique à Montréal

Vers des commerces et des restaurant zéro déchet plastique à Montréal
 
D’après les statistiques des Nations Unies, seulement 9 % des plastiques à travers le monde sont réellement recyclés tandis que 79 % se retrouvent enfouis dans des décharges ou dispersés dans l’environnement. 

Dans ce contexte, la Ville de Montréal a adopté un règlement pour bannir les plastiques à usage unique dans la métropole à partir de mars 2023.

À compter du 28 mars 2023, les restaurants et établissements alimentaires situés dans l’un de ses 19 arrondissements seront assujettis au Règlement interdisant la distribution de certains articles à usage unique

Il sera interdit de distribuer huit articles en plastique à usage unique, compostable ou non, dans les commerces et restaurants de Montréal. Cela comprendra les barquettes (sauf celles pour viande et poisson), les assiettes, les contenants et leurs couvercles, les tasses, les verres, les couvercles de tasse ou de verre, les bâtonnets et les ustensiles.

L’interdiction vise les articles fabriqués à partir de plastique portant les codes d’identification suivants: 

  • Barquette (hors viande et poisson): no 6
  • Assiette: no 6
  • Contenant et couvercle: no 6
  • Couvercle de tasse ou de verre: no 6
  • Tasse ou verre: nos 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7
  • Bâtonnet: nos 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7
  • Paille: nos 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7
  • Ustensile pour consommation sur place: nos 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7
  • Ustensile sur demande pour consommation nomade: no 6

L’interdiction vise aussi la distribution d'articles à usage unique fabriqué à partir de plastique dégradable.

Montréal souhaite devenir une ville zéro déchet d’ici 2030. La réduction à la source est clé pour y arriver.

Plusieurs options écoresponsables se présentent aux restaurateurs et aux commerçants:

Pour un service de restauration sur place, la vaisselle réutilisable demeure une excellente option. Pour les services de livraison ou les commandes à emporter, on peut inciter la clientèle à apporter ses contenants et ustensiles réutilisables. On peut offrir un rabais ou des points de fidélisation pour encourager ces comportements.

Offrir des verres, contenants et ustensiles en consigne, comme le fait La Tasse ou Retournzy par exemple, est une autre solution pertinente. 

 Alimentation durable
 Consommation responsable
 Gouvernance territoriale
 Prévention
 Sobriété
 Sensibilisation
 Réutilisation
 Réglementation
 Territoire
 Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
 MontréalCirculaire
 plastique
 plastiques
 alimentaire
 restauration
 commerce

Modérateur

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

  • Dernière modération le 02/12/2022 - 19:56

    Auteur de la page

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

  • Dernière modification de l'auteur le 02/12/2022 - 19:56

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Alimentation durable
     Consommation responsable
     Gouvernance territoriale
     Prévention
     Sobriété
     Sensibilisation
     Réutilisation
     Réglementation
     Territoire
     Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
     MontréalCirculaire
     plastique
     plastiques
     alimentaire
     restauration
     commerce