Des glaces locales, bio et responsables remplies de fruits

  • 2022-07-05 00:00:00
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 259

Produire des glaces bio, locales et de qualité en respectant l’environnement et en ayant une gouvernance horizontale

  • Structure porteuse : Terre adélice
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Le Moulinon, 495A Route de l'Eyrieux, 07190 Saint-Sauveur-de-Montagut
  • Date de début : juin 1996

Terre Adélice propose des glaces bio, locales et responsables en incorporant des ingrédients de qualité sourcés au plus près de leurs productions. En plus du travail sur leurs recettes, l’entreprise est passée en gouvernance horizontale et travaille avec son comité RSE pour améliorer ses emballages, réduire son impact environnemental et préserver la biodiversité.

Xavier et Bertrand ROUSSELLE ont décidé de créer leur propre activité afin de quitter le système de travail traditionnel. Ils se sont installés en 1995 en Ardèche, région riche en production de fruits, grâce à leur beau-frère, producteur de lait et fromage de chèvre. Tout en aidant au développement de son activité, les deux frères ont commencé à produire des sorbets mettant en valeur les fruits de la région avec des taux de fruits très supérieur aux pratiques habituelles. Les restaurateurs ont cependant demandé des crèmes glacés poussant l’entreprise vers ce qu’elle est aujourd’hui. Depuis 2007, la communauté de commune de Privas-Centre-Ardèche loue à Terre adélice le bâtiment du Moulinon ce qui leur donne de la place pour augmenter les volumes. Motivée par le succès de la qualité de leur glace et par une envie de réduire son impact sur l’environnement, l’entreprise passe petit à petit sa gamme en bio, aide les agriculteurs à convertir leurs exploitations par un débouché sûr et rémunérateur tout en travaillant sur une gouvernance horizontale.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

  • Un travail à tous les niveaux : Terre Adélice a engagé des actions sur l’analyse environnementale de ses pratiques, l’approvisionnement local, le choix de l’agriculture biologique, l’éco-conception de ses emballages, le choix d’un fournisseur d’électricité 100% renouvelable, la revalorisation des co-produits auprès de partenaires locaux, la préservation de la biodiversité, etc.
  • La conversion des agriculteurs en bio : Afin de pouvoir proposer une gamme bio et locale, Terre adélice a mis en place des contrats avec les producteurs de fruits sur 3 ans en garantissant l’achat à un prix fixe afin de leur donner la possibilité de se convertir en bio. Depuis 2020, toute la gamme est passée en bio. Pour cela, il a été nécessaire de faire des choix aux niveaux des parfums dont l’approvisionnement n’existe pas en bio.
  • Un approvisionnement à la source : Pour les parfums classiques, Terre adélice souhaite avoir un approvisionnement 100% français. Pour les parfums exotiques, le sourcing se fait dans le pays où les fruits y poussent naturellement, par exemple les litchis sont sourcés à Madagascar. De plus, ils sont transformés localement afin de rémunérer au prix juste les différents producteurs et transformateurs du pays et réduire les volumes de transport.
  • La certification Synabio : Depuis 3 ans, Terre adélice est certifiée Bio Entreprise Durable avec un score de plus de 70%. Dans sa stratégie RSE, elle développe 6 piliers : la gouvernance ; les relations et conditions de travail ; l’environnement ; les pratiques d’achat et de vente responsables ; la santé, la sécurité et la naturalité des produits ; l’ancrage territorial. Dans la même dynamique, Terre adélice a démarré un bilan carbone.
  • Le passage à un management horizontal : En 2016, les fondateurs se sont rendus compte qu’ils reproduisaient le système pyramidal qu’ils avaient souhaité quitter. L’entreprise est alors passée à un système de management horizontal, d’entreprise libérée. Les responsables de production et chefs d’équipe ont été supprimés pour être remplacés par un système de pilote de rôles et de leurs tâches. Chaque pilote a ensuite été choisi par un système de cooptation. L’entreprise fait partie d’un cercle Opale regroupant des entreprises souhaitant ce type de management et se rendant aux rencontres Drôme-Ardèche pour échanger sur les bonnes pratiques.

 

Gamme de 144 parfums

100% bio

90% des produits français sourcés en AURA

CA 6 M€ en 2021

Historique et perspectives de l’initiative

1996 : Création de Terre Adélice

2007 : Location du bâtiment Le Moulinon

2009 : Début du passage en bio et emballage éco-conçus

2010 : Ouverture du salon glacier de Lyon

2018 : Ouverture du salon glacier de Grenoble

2019 : Création du pôle RSE

2020 : 100% de la gamme en bio

2021 : Ouverture du salon glacier du Moulinon sur le site de production

 

Facteurs d'accélération et freins

Freins :

  • Des difficultés d’approvisionnement en bio et local : Malgré les efforts et l’engagement de Terre adélice, l’entreprise n’arrivent pas à s’approvisionner à 100% en bio directement sur le territoire. Pour pallier à ce problème, Terre adélice a récemment embauché afin de développer le sourcing des fruits rouges en local et communiquer leurs besoins vers l’extérieur.
  • Des volumes de production qui augmentent : Afin de conserver la qualité des glaces, Terre adélice a multiplié ses turbines plutôt que de passer en freezer. Elle a aussi modifié sa ligne d’emballages afin de pouvoir continuer avec ces méthodes artisanales et un emballage eco-conçu. Avec une demande toujours plus importante, Terre adélice prévoit de continuer cette stratégie de multiplication.
  • La recherche de naturalité : L’un des objectifs de Terre adélice est de développer des produits les plus naturels possible. Ainsi, l’entreprise travaille, par exemple, à réduire les différents sucres et avoir un sucre le plus complet possible. Cependant, quelques sucres utilisés restent nécessaires pour certaines recettes, contenant du sirop de glucose.

 

Facteurs d’accélération :

  • L’Ardèche, un bassin de production de fruits : Les dirigeants veulent vraiment mettre les produits locaux en avant dans leurs fabrications. Les glaces comportent un maximum de fruits gardant le goût du fruit cru (comme si on croquait dedans ! ..).
  • Une synergie avec la laiterie familiale : L’installation de départ dans la ferme familiale productrice de lait de chèvre a facilité le lancement de l’activité et son ancrage dans le territoire.
  • La valorisation du patrimoine bâti : La Communauté d'Agglomération Privas Centre Ardèche (CAPCA) a proposé à la location le Moulinon, ancien moulinage et tisserie de soie. Terre adélice partage aujourd’hui le bâtiment avec une école de musique et une étude notariale. La CAPCA a aussi aidé Terre adélice à modifier le bâtiment pour augmenter la surface des chambres froides ainsi qu’adapter les lieux pour l’ouverture d’un salon glacier sur place et développer un espace muséographique.
  • Passer à des emballages responsables : Terre adélice a déjà changé dès 2009 ses emballages de 120ml et 500ml à destination des particuliers ainsi que l’emballage de 1l en 2022 en passant au carton. A l’avenir, ce sont les emballages de 2,5l et 5l actuellement en plastique et à destination des professionnels qui doivent être travaillés. Entre les conditions d’hygiène, la praticité et les partenaires réfractaires, le changement est difficile.

Domaines d’activités

  • Artisanat
  • Commerce

Ressources

  • Biodiversité

Moyens techniques et méthodologies

/

Modèle économique

Terre adélice possède plusieurs salons glaciers à Lyon, Grenoble et en Ardèche. Ses produits sont aussi distribués en magasins bio et en restaurant dans toute la France.

 

Les perspectives

Aujourd’hui, il existe un ambassadeur pour chaque pilier au sien du comité RSE. Afin d’aller plus loin, des groupes de travail pourront être créés pour améliorer les pratiques d’achat/vente, la naturalité des gammes ainsi que les emballages.

Moyens humains

35 salariés sur le site de production. En été, aux salons glaciers : 50 personnes à Lyon, 14 à Grenoble, 14 au Moulinon.

 Alimentation durable
 Circuits courts
 Consommation responsable
 Approvisionnement durable
 Filières locales
 Glace
 bio
 local
 glacier

Modérateur

  • Oriane Marignier

    Chargée de mission économie circulaire Pôle Innovation et Animation Territoriale

  • Auteur de la page

  • Oriane Marignier

    Chargée de mission économie circulaire Pôle Innovation et Animation Territoriale


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Alimentation durable
     Circuits courts
     Consommation responsable
     Approvisionnement durable
     Filières locales
     Glace
     bio
     local
     glacier