La Batitec du Cadran Solaire, un projet pilote de matériauthèque

  • 2021-04-02 00:00:00
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 135

Economie circulaire dans le bâtiment

  • Porteur principal : Eco'Mat 38
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • 7 Rue Eymard Duvernay, 38700 La Tronche
  • Date de début : mars 2021
  • Date de fin : juillet 2021

ÉCONOMIE CIRCULAIRE DANS LE BATIMENT
UNE “MATERIAUTHÈQUE” SUR LE SITE DU CADRAN SOLAIRE

Dans le cadre du chantier de déconstruction et d’aménagement du site du Cadran solaire à
La Tronche, une matériauthèque éphémère, baptisée Batitec, propose aux particuliers et
aux professionnels d’acquérir des matériaux issus de la déconstruction.

  • LE PROJET DU « CADRAN SOLAIRE »

Ancien hôpital militaire de Grenoble devenu Centre de Recherche des Santés des Armées (CRSSA), le site du Cadran Solaire, dans la commune de la Tronche, fait l’objet d’un vaste projet d’aménagement porté par la commune, Grenoble Alpes Métropole, le Crous et l'Université Grenoble Alpes. Le projet vise à créer un quartier mixte, mêlant logements, services et équipements de recherche, et offrant des espaces publics de qualité autour d'un grand parc urbain. L’ambition en matière d’économie circulaire est particulièrement innovante sur ce projet pilote du territoire grenoblois, peu d’expériences similaires sur une telle échelle existent en France.

  • DÉCONSTRUCTION EN COURS EN 2021

L’étape en cours en 2021 consiste à déconstruire de façon méthodique et sélective les bâtiments du site, pour permettre la récupération et la vente sur place de matériaux ou mobilier en prévision de leur réemploi. Confié à l’association Aplomb, via son pôle Eco’Mat38, spécialiste de la dépose sélective et du réemploi de matériaux, le chantier a démarré en février 2021 avec le démantèlement de 4 bâtiments sur l’ensemble du complexe. Il concerne en premier lieu le mobilier, les aménagements et matériaux du second oeuvre en second lieu les matériaux inertes tels que les bois de charpentes, les pierres granit, les tuiles… En privilégiant la valorisation sur le site et en évitant la chaîne de transport et de traitement des déchets, les produits sont traités comme de véritables ressources, des produits d’occasion de bonne qualité vendus en l’état.

  • LA BATITEC : UN PROJET D'ACTUALITE EN 2021

Retrouvez les infos pratiques sur l'actualité 2021 en lien avec ce projet.

Bénéfices qualitatifs

Ce projet pionnier poursuit plusieurs objectifs :

- Montrer qu'il est économiquement viable de déconstruire sélectivement un bâtiment au lieu de le démolir.

- Récupérer un maximum de matériaux et les revendre en état pour limiter les impacts environnementaux liés à l'extraction de matières premières tout en limitant la production de déchets et le transport lié à la gestion de ces déchets.

- Sensibiliser aux nouvelles pratiques dans le secteur de la construction et à des valeurs autres qu'économiques (valeurs sociales liées à la création d'emplois et à la création de partenariats, valeurs environnementales, etc.)

Bénéfices quantitatifs

Ce projet a pour but de démontrer qu'il est économiquement viable de décontruire un bâtiment en employant plus de personnes et en allongeant la durée du chantier. Il se veut précurseur dans le secteur du Bâtiment et cherche à initier ces pratiques vertueuses aux différents acteurs, particuliers et professionnels.

Etapes de l'initiative

1) Curage et déconstruction sélective des éléments de second oeuvre.

2) Valorisation des matériaux et mise en place de la Batitec.

3) Déconstruction sélective des éléments de gros oeuvre.

4) Revente des matériaux.

Facteurs d'accélération et freins

Le principal facteur d'accélération à l'origine de ce projet est le réseau d'acteurs qui s'est créé autour d'une volonté de réemploi, de réutilisation et de recyclage d'un maximum de matériaux d'un complexe entretenu et en bon état.

La maîtrise d'ouvrage a fait réaliser plusieurs diagnostics ressources afin de cibler les gisements de matériaux et s'est faite accompagner dans la rédaction du cahier des charges afin d'inclure des clauses pour réaliser un chantier exemplaire en termes de valorisation et de prévention des déchets. De cet appel d'offre a découlé un partenariat entre deux entreprises de construction afin de répondre aux exigences du marché et de mettre en place une organisation spécifique permettant de récupérer des éléments de second-oeuvre, ainsi que des éléments de gros oeuvre, dans le but de les valoriser et de les revendre en état à des prix compétitifs.

Domaines d’activités

  • Artisanat
  • Construction
  • Déconstruction
  • Recyclage

Ressources

  • Matériaux
  • Déchet
  • Emploi
  • Matériaux de construction

Partenaires

  • Association APLOMB via son pôle Eco'Mat 38
  • Spécialiste de la déconstruction et du réemploi de matériaux


  • Eiffage Chastagner
  • Entreprise de démolition


  • EPFL-D (Etablissement Public Foncier Local du Dauphiné)
  • Maîtrise d'ouvrage


  • NA ! Architecture
  • Assistant à la maîtrise d'ouvrage


  • KERN Ingénierie
  • Maitrise d’œuvre


  • Ville de La Tronche

  • SAGES Environnement
  • Aménagement des espaces extérieurs


  • Grenoble Alpes Métropole
 Achats
 Action collective
 Circuits courts
 Coopération territoriale
 Expérimentation
 Prévention
 Réseaux d'acteurs
 Ressourceries / repair shop
 Economie circulaire

Auteur de la page

  • Quentin Desvaux

    Doctorant


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Achats
     Action collective
     Circuits courts
     Coopération territoriale
     Expérimentation
     Prévention
     Réseaux d'acteurs
     Ressourceries / repair shop
     Economie circulaire