PANDOBAC

Pandobac permet de remplacer les emballages jetables utilisés pour le transport de produits frais, par des emballages réutilisables.

Détails du projet

  • Structure porteuse : ECOBAC
  • Nature du projet :
  • Périmètre : Ile-de -France
  • Localisation : 36 rue du Séminaire, 94150 Rungis
  • Date de début : juin 2018

Piliers de l‘économie circulaire

  • Allongement de la durée d'usage
  • Economie de fonctionnalité
  • Eco-conception
  • Consommation responsable
  • Ecologie industrielle et territoriale
  • Recyclage
  • Approvisionnement durable
Description
ECOBAC est une société en cours de création qui s’est donné pour objectif de proposer une solution alternative et réutilisable aux emballages actuels (carton, cagette, bac en polystyrène) pour le transport des produits frais, du grossiste au restaurateur. Cette offre fonctionnera selon un système de service aux grossistes et aux restaurateurs et s’inscrira ainsi dans un modèle d’économie circulaire.
ECOBAC souhaite favoriser le bénéfice environnemental de sa solution globale, maximiser son intérêt vis-à-vis des emballages actuels et inciter au changement de comportement les grossistes et les restaurateurs.

Coûts de l'initiative

300000 €

Résultats qualitatifs et chiffres clés

D'un point de vue qualitatif, Ecobac permet à nos partenaires de prendre conscience qu'il est possible de réduire ses déchets tout en réalisant des économies et en améliorant leur efficacité. L'écobac est plus pratique pour le transport et le stockage des produits frais, il permettra donc en plus de faire gagner du temps à nos partenaires.

Ecobac allie économie et réduction des déchets. Les grossistes pourront utiliser un bac réutilisable revenant moins chère qu’un emballage jetable (carton, polystyrène, cagette). En Ile-de-France, cela représente une économie potentiel de 100.000 € par jour, et d’éviter de jeter 300.000 cagettes en bois, 150.000 cartons et 50.000 boites en polystyrène.

Historique et perspectives du projet

La première étape consiste à concevoir le bac écobac.

Dans un second temps, nous devons valider le concept en menant une expérimentation avec un grossiste.

Ensuite, il sera nécessaire d’installer une unité de nettoyage dans un entrepôt sur Rungis.

Enfin nous pourrons nous concentrer sur la sensibilisation et la commercialisation de l'offre.

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Recyclage
  • Commerce

Ressources

  • Alimentaire
  • Déchet
  • Efficacité matière
  • Plastique
Mise en oeuvre

Partenaires

  • Les grossistes
  • Ce sont nos clients.


  • Les restaurateurs
  • Ils bénéficient de notre action mais doivent être sensibilisés pour limiter les pertes d’écobacs.

Moyens techniques et méthodologies

Nous devons concevoir nos écobacs : un bac en plastique recyclé ayant une bonne résistance mécanique, un poids raisonnable et une forme adaptée pour la livraison (encastrable et empilable). Nous devons également concevoir l’unité de lavage des écobacs à Rungis. Enfin nous devons mettre en place un outil de tracking des écobacs.

Nous souhaitons être accompagné par Zero Waste France.

Moyens humains

Trois personnes travailleront sur le projet à temps plein au 1er juin 2018.

Financeurs

  • ADEME
  • Financement via appel à projets (de 50k€ à 200k€)


  • FAMAE
  • Concours sur la réduction des déchets (~100k€ par projets lauréats)

Documents

Lien(s) web

 https://pandobac.com/

Documents

  • Présentation Ecobac
Partager:
Auteur de la page

Roch Feuillade

Modérateur

Noëlie Liénard

Chargée de mission