Smovengo : un service Vélib' circulaire

  • 2022-07-20 12:52:30
  • /
  • Grandpariscirculaire.org
  • /
  • 134

Un Vélib', c'est bon pour la planète quand il roule, mais ça doit rester bon quand on le répare: c'est le projet Phénix chez Smovengo

  • Structure porteuse : Smovengo
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Villeneuve La Garenne, Alfortville
  • 11 All. Jean-Baptiste Preux, 94140 Alfortville
  • Date de début : juin 2020

Avec 364 000 abonnées Vélib, 20 000 vélos sur le terrain qui font  chacun chaque jour entre 10 et 14 courses, le réseau de vélo partagé de Vélib'Métropole demande un travail de réparation et d'entretien, opéré par Smovengo. Au sortir de la crise du Covid-19, face à l'augmentation de l'utilisation du vélo partagé (Smovengo enregistre des records en septembre 2020) et les difficultés d'approvisionnement, l'entreprise se lance dans un projet complet d'économie circulaire. Il s'agit essentiellement d'augmenter la durée d'usage des vélos : environ 1000 vélos sont réparés par jour par 300 collaborateurs, 180 dans les ateliers d'Alfortville et de Villeneuve La Garenne et le reste sur le terrain.

Mais le projet prend aussi en compte les enjeux de recyclage et de revalorisation des matières : 120 000 pièces ont été récupérées en 2021, et près de 2 500 roues sont fabriquées toutes les semaines, avec une partie de pièces récupérées. 

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Dans un contexte de forte demande en 2020 sur le marché du vélos, avec des délais d'approvisionnement passant de quelques mois à plus de 2 ans pour certaines pièces (freins, dérailleurs, pneus...), la priorité était d'assurer un service Vélib' performant, en améliorant la disponibilité des vélos en station et en limitant la durée d'immobilisation des vélos hors-service. Grâce à des actions d'allongement de la durée de vie et de réemploi et recyclage matières, plusieurs avancées sont à noter : 

- Un approvisionnement plus local : sur 136 pièces ou ensembles de pièces que composent un VAE, 55% proviennent de France et 9% d'Europe ;

- Le projet Phénix : la mise en place d'un plan de sécurisation de l'approvisionnement nécessaire pour éviter les ruptures de stock sur les pièces de vélos ;

- Un renforcement de la maintenance itinérante en station : plus de 7000 vélos sont réparés chaque semaine, dont plus de la moitié grâce à la maintenance itinérante. Celle-ci consiste en une analyse des données issues des signalements (utilisateurs et par les équipes-terrain) et en pré-diagnostic pour identifier les besoins de réparation (passage en atelier optionnel ou nécessaire) ;

- La création d'un atelier hybride à Alfortville : présence d'un atelier roues et d'une zone de stockage pour toutes les pièces détachées neuves et revalorisées.

Au global, Vélib' représente en 2022 :

  • 21 millions de trajet (+9%) entre janvier et mai 2022, comparé à 14,9 millions à la même période en 2021 ;
  • 1 441 stations ouvertes, dont 431 en PC sur une soixantaine de communes ;
  • 489 152 usagers différents (+21%) entre janvier et mai 2022, comparé à 388 453 à la même période en 2021.

Historique et perspectives de l’initiative

Smovengo cherche à objectiver les critères de performance des équipements et de la qualité de service. Pour ce faire, les indicateurs sont coconstruits avec les utilisateurs : notation des vélos, signalements, statistiques d'appel au centre relation clients.

De plus, Smovengo cherche à déployer des partenariats lorsque certains composants ne peuvent être valorisés par l'entreprise.

Facteurs d'accélération et freins

Parmi les freins au projet, plusieurs sont relatifs à la conjoncture économique. Le secteur du vélo demeure sous tension : difficultés d'approvisionnement, usages qui explosent et attentes de plus en plus fortes des utilisateurs, réglementation qui s'étoffe...

 

Domaines d’activités

  • Services
  • Recyclage

Ressources

  • Métaux
  • Efficacité matière
  • Plastique
  • Métaux ferreux
  • Métaux non ferreux

Partenaires

  • Lusofer
  • Lusofer recycle le métal qui ne peut être réutilisé par Smovengo directement (ferraille et aluminium)


  • AGWR et Aliastock
  • AGWR et Aliastock traitent les pneus à recycler


  • un ESAT
  • Recyclage des chambres à air


  • SEPUR
  • Recyclage des déchets industriels banals


  • Euro Dieuze
  • Recyclage des batteries Li-Ion, qui équipent les vélos à assistance électrique

Moyens techniques et méthodologies

Plusieurs actions ont été mises en place par Smovengo.

Si l'on considère uniquement la revalorisation, la mise en place d'une chaîne de revalorisation d'une pièce détachée se fait en 3 étapes :

  1.  La R&D : c’est l’étape indispensable qui permet de définir l’opportunité ou non de traiter une pièce en revalorisation et qui requière d’en maîtriser parfaitement le fonctionnement et la réparabilité. Si besoin, des tests laboratoires sont faits pour vérifier la conformité des pièces réparées.
  2.  L’expérimentation terrain : quelques vélos sont équipés des pièces testées, mis à disposition des utilisateurs en conditions réelles et leur comportement est suivi avec précision.
  3. L’industrialisation : lorsque les deux premières étapes sont un succès, les process de revalorisation sont finalisés, incluant des tests de conformité de la pièce une fois remise à neuf, les zones de travail aménagées et les équipes formées.

Moyens humains

300 personnes au total. Environ 190 personnes participent aux activités de maintenance dans les 2 ateliers.

 Approvisionnement durable
 Recyclage
 Allongement de la durée d’usage
 Outils et dispositifs
 Réparation
 Diagnostic
 vélo
 stratégie
 partenariat public privé

Modérateur

  • Amélie Vaz

    Responsable études et prospective

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Romane Carlier

    Stagiaire chargée d'études

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Approvisionnement durable
     Recyclage
     Allongement de la durée d’usage
     Outils et dispositifs
     Réparation
     Diagnostic
     vélo
     stratégie
     partenariat public privé