UpCycle, compostons sur place tous les déchets

Loi biodéchets : compostons sur place dans nos cantines, cuisines centrales, marchés et quartiers
  • Date de début : janvier 2017
  • France
  • Chemin des 40 arpents 78860 Saint Nom la Bretèche
 Action collective
 Affichage environnemental
 Agenda 21
 Animation
 Compensation carbone
 Economie sociale et solidaire
 Filières locales
 Hub déchets PAV
 PCET
 Plan déchets
 RSE
 Sensibilisation
 Smart City - big data
 Soutiens publics
 Stratégie régionale économie circulaire
 Stratégie régionale d'innovation
 Subvention
 TEPOS
 Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
 Territoire
 Economie circulaire
  Biodéchets
  Déchets organiques
  Compostage de quartier

En janvier 2024, les collectivités devront permettre à tous leurs administrés d’avoir une solution de tri à la source des biodéchets. L’enjeu est double pour les acteurs publics :

  • Se mettre en conformité avec la loi sans voir le budget déchets s’envoler
  • Améliorer les gestes de tri

Chez UpCycle, nous constatons qu’il faut redonner du sens au déchet notamment en permettant aux citoyens de voir ce que l’on fait concrètement avec leurs biodéchets. En installant des composteurs électromécaniques dans des cantines scolaires, des cuisines centrales, des marchés alimentaires, des quartiers, on donne aux habitants la possibilité de constater que leur geste de tri permet de générer sur place un compost de qualité.
Bien sûr, on ne s’arrête pas là : on accompagne les citoyens pour qu’ils puissent se mettre à cultiver sur place.
La différence avec les composteurs traditionnels :

  • Nos machines acceptent tout type de biodéchets (viande y compris)
  • Le travail nécessaire pour produire le compost est réduit drastiquement
  • Les conditions d’hygiène et de salubrité sont garanties

 

Bénéfices qualitatifs

Actuellement les solutions de marché sont très insuffisantes, très couteuses (un méthaniseur coute plusieurs millions d’€), très subventionnées et complexe à installer (personne n’a envie d’une grosse plateforme de compostage, d’un incinérateur ou de recevoir du digestat sur son champ).
Ces solutions sont en outre très chères :300€/Tonne pour les professionnels, 470€/T pour les collectivités (collecte au porte-à-porte), source ADEME.
La solution UpCycle permet de sortir par le haut de ces contraintes :
Pas de grosses installations : Nos machines font 4 à 6 m de long et captent 1 à 2T de biodéchets/semaine. Il suffit de 15 à 20m2 d’espace disponible.
Pas de collecte de biodéchet : c’est critique pour certains sites sécurisés, mais aussi pour la tranquillité des habitants dans un quartier.

Bénéfices quantitatifs

Ramener de l’activité économique pour les structures d’insertion. Nous développons un partenariat avec les régies de quartier, 200 associations en France, pour les former à la gestion de nos outils. Ces structures sont donc intéressées pour s’intégrer dans une activité économique régulière et bien rémunérée.
Ramener de l’activité agricole en ville. Soit en apportant du compost aux associations d’agriculture urbaine locale, soit en installant des fermes urbaines productives. Nous accompagnons actuellement 4 projets en Ile de France (Ferme du Rail, Ferme des Orteaux, Romainville, Arpège à Saint Quentin en Yvelines) et bientôt une grande ferme urbaine avec Monaco.

Etapes de l'initiative

  1. Installer un composteur UpCycle pour valoriser les déchets d’un site émetteur (école, cuisine centrale, marché)
  2. Une fois que l’installation fonctionne bien, installer des PAV pour les habitants du quartier
  3. Organiser la collecte des PAV par  une association d’insertion

Facteurs d'accélération et freins

Depuis que nous avons lancé la démarche auprès des collectivités, nous sommes témoin d’un engouement très fort pour notre solution.
Les freins peuvent résidés dans le fait de trouver 15m2 d’espace public pour installer une zone de compostage.
Il y a aussi une sensibilisation forte à faire pour impliquer les citoyens. Celle-ci sera néanmoins moins importante que si les biodéchets étaient uniquement collectés.

Domaines d’activités

  • Agriculture
  • Alimentation
  • Recyclage

Partenaires

  • Pour mettre en œuvre ce projet de territoire, il faut le concours des partenaires suivants :
  • Impliquer les acteurs de l’EPT en charge des déchets les acteurs de la ville en charge des espaces verts, de la restauration et des écoles le service urbanisme pour trouver un espace public disponible 1 entreprise d’insertion locale ou les services propreté de la ville 1 acteur de l’animation locale type maitre composteur

    Moyens techniques

    Les moyens techniques sont assez limités :

    • Accès à l’électricité (220V)
    • Accès à l’eau
    • Local couvert (Nous pouvons fournir l’auvent si besoin)

    Moyens humains

    Pour mettre en œuvre ce projet de territoire, il faut le concours des partenaires suivants :

    • Impliquer les acteurs de l’EPT en charge des déchets
    • les acteurs de la ville en charge des espaces verts, de la restauration et des écoles
    • le service urbanisme pour trouver un espace public disponible
    • 1 entreprise d’insertion locale ou les services propreté de la ville
    • 1 acteur de l’animation locale type maitre composteur

    Financeurs

  • Ce projet est de la compétence de l’EPT
  • Témoignages

    Cyril Colon DGS CC Val Vanoise

    « Merci pour votre action ! Nous sommes très contents de mener ces 2 expérimentations en faveur d'une gestion plus responsable des déchets sur notre territoire. Merci également à tous les acteurs impliqués aux côtés de la Communauté de communes Val Vanoise : UCPA et la Mairie de Pralognan , L'Apogée Courchevel et la Mairie de Courchevel »

    COLLECTIVITÉS-MOBILISER LES HABITANTS-BIODÉCHETS

     


    Modérateur

  • Vincent Gilfaut

    Responsable de projets

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Noëlie Liénard

    Chargée de mission

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     Affichage environnemental
     Agenda 21
     Animation
     Compensation carbone
     Economie sociale et solidaire
     Filières locales
     Hub déchets PAV
     PCET
     Plan déchets
     RSE
     Sensibilisation
     Smart City - big data
     Soutiens publics
     Stratégie régionale économie circulaire
     Stratégie régionale d'innovation
     Subvention
     TEPOS
     Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
     Territoire
     Economie circulaire
      Biodéchets
      Déchets organiques
      Compostage de quartier