De la fourche à la fourchette : vers un démonstrateur francilien des circuits courts alimentaires

  • 2019-06-05 00:00:00
  • /
  • Grandpariscirculaire.org
  • /
  • 1330
Développer l'agriculture biologique de proximité pour recréer des filières locales en zone péri-urbaine
  • Date de début : janvier 2017
  • Grand Paris
  • Site du Mont Guichet, Chemin du Beauzet, 77500 Chelles
 Aménagement territorial
 Appels à projets
 Circuits courts
 Compensation carbone
 Filières locales
 Mutualisation d'infrastructures et de services
 Réseaux d'acteurs
 Sensibilisation
 Territoire
 circuits courts
  agriculture
  maraichage
  viticulture
  fourrage
  transformation
  sensibilisation
  proximité
  engagement politique
  emploi
  local
  territoire
  biodiversité
  pédagogie
 

La Ville de Chelles a l’ambition de faire du site du Mont Guichet un démonstrateur de l’agriculture périurbaine francilienne durable. Ce sont 32 hectares qui ont été alloués a ce projet pour des activités de maraîchage, viticulture et fourrage. En collaboration avec l’Agence des Espaces Verts, représentant la Région IDF et propriétaire des terrains, la ville souhaite déployer un service d'approvisionnement de proximité, et offrir à ce terrain de nouvelles fonctions attractives pour le territoire et ses habitants.

En cours de réalisation, ce projet est l’occasion de déployer des actions de renouvellement de l’ensemble de la chaîne alimentaire du territoire, de la fourche à la fourchette. Par ce projet, la ville participe à la préservation du foncier agricole, le développement de l’agriculture urbaine ou encore la mise en place de circuits de proximité pour améliorer la résilience des systèmes agro-alimentaires.


L’enjeu est ainsi de créer de nouvelles synergies entre producteurs, distributeurs et consommateurs, impulsées par la dynamique de l’économie circulaire, tout en répondant aux enjeux de la création d’emplois durables, de la réduction de l’empreinte carbone territoriale et de l’amélioration de la santé.
Il s’agira, par exemple, de permettre à la fois l’approvisionnement des cantines scolaires en produits bio et locaux, de promouvoir une consommation écoresponsable et de mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Bénéfices qualitatifs

- Une production biologique de qualité, respectueuse des milieux naturels et de la santé

- Préservation d'un espace vert au cœur d'une zone urbaine et de sa biodiversité (haies champêtres et fruitières, zones de friches, etc)

- Une production en zone péri-urbaine permettant de pallier aux dépendances d'importation et restructurant les filières locales

- La maîtrise du cycle de production et de distribution

- La sensibilisation aux enjeux de la production et l'alimentation durable (objectif pédagogique à destination de quelques écoles de la ville en proposant une partie des légumes et fruits de la production locale plusieurs fois dans l'année)

- Inclusion des habitants et acteurs au cœur du projet pour une meilleure saisie des enjeux : portes ouvertes, projet de cueillette, etc.

Bénéfices quantitatifs

- 6 emplois durables : maraîchage, viticulture, fourrage

- 32 hectares de foncier sauvegardés au cœur d'un territoire urbanisé

- Rendre le territoire plus résilient : l’Île de France n'est autonome qu'à 10% en légumes frais et 1,5% pour les fruits (sauf les pommes)

Etapes de l'initiative

- Études menées en 2013 par l'Agence des espaces verts pour établir un diagnostic des enjeux écologiques, économiques et sociaux du site du Mont Guichet

- 2015 : les discussions continuent entre les élus et les porteurs du projet

- Sélection d'une maraîchère, d'un viticulteur et d'un agriculteur pour le fourrage dans le cadre d'un appel à projet en 2018

- Aménagement des parcelles

- Aménagement électrique et du réseau d'eau

- Début des cultures et plantation des vignes (Mai 2019)

- Élaboration du projet Castermant de réaménagement des anciennes halles en lieu de conservation, transformation de matières premières alimentaires dans le cadre de la seconde édition de l'appel à projet "Inventons la Métropole du Grand Paris"

Facteurs d'accélération et freins

Atouts:

- portage politique fort

- prise de conscience des habitants et des élus

- soutien de la ville et de la Région

Freins :

- L'aménagement électrique et le forage sont des processus longs dont dépendent le début des cultures, elles aussi soumises au rythme des saisons.

- Refus de subventions, dont le processus est long et retarde ainsi le début de la production

Domaines d’activités

  • Agriculture
  • Alimentation
  • Artisanat
  • Santé

Ressources

  • Eau
  • Alimentaire
  • Biodiversité
  • Biodéchet
  • Emploi

Partenaires

  • Ville de Chelles
  • Région Ile de France, Agence des espaces verts
  • Unité Educative d'activité de jour (UEAJ)
  • Partenariat noué en 2019 dans une démarche vers l'insertion : ce partenariat permettra a 16 jeunes en réinsertion de découvrir le maraîchage biologique dans le cadre d'une activité professionnelle, sur une surface de 300 m2 mise à disposition afin qu'ils puissent expérimenter la pratique de cette activité.

  • FPPA Bougainville et lycée agricole Fenelon
  • Diffusion du savoir autour de l'agriculture biologique : accueil de stagiaires de la formation professionnelle

    Moyens humains

    • Entretien de la vigne : 2,5 ETP (et 1,5 ETP pour l’animation et les saisonniers)

    • Maraîchage : 1 ETP (puis 2 à 3 ETP à terme + partenariats avec associations, UEAJ, lycée agricole…)

      • Activité de fourrage : 1 ETP

    Financeurs

  • Ville de Chelles
  • Région Ile de France

  • Modérateur

  • Olivia Boyon

    Chargée de mission

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Aménagement territorial
     Appels à projets
     Circuits courts
     Compensation carbone
     Filières locales
     Mutualisation d'infrastructures et de services
     Réseaux d'acteurs
     Sensibilisation
     Territoire
     circuits courts
      agriculture
      maraichage
      viticulture
      fourrage
      transformation
      sensibilisation
      proximité
      engagement politique
      emploi
      local
      territoire
      biodiversité
      pédagogie