Re-Belle

Re-Belle, créatrice d’emplois et de confitures anti-gaspi !

Détails du projet

  • Structure porteuse : Charlotte Porez
  • Nature du projet : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Localisation : 37 rue Madeleine Odru, 93230 Romainville
  • Date de début : juillet 2017

Piliers de l‘économie circulaire

  • Allongement de la durée d'usage
  • Consommation responsable
  • Economie de fonctionnalité
  • Ecologie industrielle et territoriale
  • Recyclage
  • Eco-conception
  • Approvisionnement durable
Description

Re-Belle est une association portant un Atelier Chantier d’Insertion dont l’objectif est la création d’emplois à destination de personnes en difficulté grâce à la revalorisation de fruits et légumes invendus, collectés dans les supermarchés, en confitures de qualité. 

En complémentarité de cette activité de production, elle anime des ateliers de sensibilisation au gaspillage alimentaire et à l’alimentation durable auprès de tous types de public, en particulier auprès des résidents des quartiers prioritaires de la Seine-Saint-Denis.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Bénéfices environnementaux : en complément de notre activité de production anti-gaspi, nous animons des ateliers de sensibilisation au gaspillage alimentaire et à l’alimentation durable auprès d’un public divers (familles, enfants, entreprises, etc.), mais en priorité auprès des habitants de la Seine-Saint-Denis. Notre objectif est de transformer durablement les comportements via l’appropriation des enjeux environnementaux auxquels notre société faire face.

Bénéfices économiques : Re-Belle a pour but de transmettre aux salariés en parcours d’insertion socioprofessionnelle les savoir-être et savoir-faire nécessaires à l’intégration du monde du travail sur le long-terme, afin de les préparer à répondre aux enjeux économiques réels des entreprises. 

Bénéfices sociétaux : la mission de Re-Belle est de former, redonner confiance et accompagner vers l’emploi durable des personnes en situation de fragilité. 
Elle encourage également la création de lien social en Seine-Saint-Denis par l’organisation
d’activités et d’ateliers ludiques autour des enjeux environnementaux (ateliers parents-enfants, intergénérationnels et autres).

Bénéfices économiques : Re-Belle, en tant que structure d’insertion, soutient la création d’emplois à destination de personnes en situation de fragilité sociale et professionnelle.  

Bénéfices environnementaux : par la collecte et la revalorisation en confitures de fruits et légumes invendus dans les supermarchés, elle leur donne une seconde vie et lutte donc activement contre le gaspillage alimentaire. Depuis le lancement du projet, 73 tonnes de fruits et légumes ont pu être sauvées.

Historique et perspectives du projet

Initié par des membres de Discosoupe, un mouvement qui mène des actions de sensibilisation au gaspillage alimentaire, le projet Re-Belle germe en 2014. S’en suit le démarrage des confitures au sein de la cuisine de l’entreprise d’insertion Baluchon à Romainville.

En 2016, Re-Belle lance l'animation d'ateliers de sensibilisation au gaspillage alimentaire et à l’alimentation durable au sein des quartiers de la Seine-Saint-Denis.

En juillet 2017, après 2 ans d’incubation, le projet prend son envol et devient une association indépendante, portant un Atelier Chantier d’Insertion.  L’activité débute en décembre 
de la même année dans notre atelier d’Aubervilliers, avec l’embauche des 5 premiers salariés.
 

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d’accélération du développement de l’activité : 

  • Un contexte législatif favorable aux initiatives de lutte contre le gaspillage alimentaire. Depuis 2016, la loi Garot interdit aux distributeurs de rendre impropres leurs invendus alimentaires. Une loi qui a renforcé les dons de denrées alimentaires toujours consommables aux associations comme Re-Belle. 
  • Nos partenaires commerciaux : dans ce contexte favorable, nous avons réussi à nouer des partenariats commerciaux avec des magasins de la grande distribution (Monoprix,  Carrefour), des filières hôtelières ainsi que quelques épiceries indépendantes. Ces partenariats ont été indispensables à la poursuite et au développement de nos activités. 
  • Nos financeurs : nous avons également bénéficié d’un soutien important de la part de nos partenaires privés et publiques, qui ont vu, en Re-Belle, une initiative innovante de lutte contre  l’exclusion sociale et pour la réduction des déchets alimentaires. Nous avons, par exemple, bénéficié pendant nos années de lancement d’une mise à disposition gratuite de nos locaux actuels par la Mairie d’Aubervilliers, ce qui a permis un développement plus serein de nos activités.  

Freins au développement de nos activités : 

  • La nécessité de sensibiliser les consommateurs qui pourraient être frileux à l’idée d’acheter des confitures réalisées avec des fruits invendus, considérés à tort comme trop abîmés 
  • Aujourd’hui, pour le développement espéré dans les années à venir, notre cuisine n’est pas assez grande pour que nous puissions y installer du nouveau matériel, qui nous permettrait de diversifier notre activité de production en étendant la gamme de produits anti-gaspi. 

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Commerce

Ressources

  • Alimentaire
  • Biodéchet
Mise en oeuvre

Partenaires

  • Département de la Seine-Saint-Denis (depuis 2015)

  • la DIRECCTE (depuis 2017)

  • la mairie d'Aubervilliers (depuis 2018)

  • l'établissement public territorial de Plaine Commune (depuis 2018)

  • la mairie de Romainville (depuis 2015)

  • l'établissement public territorial d'Est Ensemble (depuis 2015)

  • l'ADEME (depuis 2019)

  • Monoprix (depuis 2016)

  • Carrefour (depuis 2019)

  • Ibis (2018)

  • Elior (depuis 2018)

Moyens techniques et méthodologies

L’association a pu développer son activité grâce à l’installation de son équipe de production dans la cuisine de la résidence Allende, mise à disposition par la commune d’Aubervilliers. Nous nous sommes dotés d’équipements nécessaires à notre production : frigos, plaques induction, matériel de découpe, de stockage, de cuisson et de mise en pot, ainsi qu’un utilitaire boxer pour les collectes et les livraisons.

Nous louons de l’espace de stockage complémentaire pour la gestion de nos livraisons pour les 100 magasins monoprix qui nous distribuent. Nous sommes également équipés d’une cuisine mobile nous permettant d’animer nos ateliers de sensibilisation.

Moyens humains

Nombre de salariés total : 23

  • Salariés en insertion : 15
  • Salariés permanents : 8

 

L’équipe salariée mobilisée se compose de :

  • 1 directrice
  • 2 encadrantes – cheffe de cuisine et chargée de production
  • 1 chargée d’accompagnement
  • 1 animatrice
  • 1 chargée de communication et de développement commercial
  • 1 chargée de développement commercial
  • 1 assistante administrative et comptable  – CDDI
  • 1 stagiaire chargée de mission communication et partenariats
  • 12 agents polyvalents confituriers – CDDI
  • 1 assistante logistique  – CDDI
  • 1 chauffeur  – CDDI

Financeurs

  • département de la Seine-Saint-Denis

  • la DIRECCTE

  • la mairie d'Aubervilliers

  • l'établissement public territorial de Plaine Commune

  • la mairie de Romainville

  • l'établissement public territorial d'Est Ensemble

  • l’ADEME

  • Fondation RAJA-Danièle Marcovici

  • Simply - le goût du partage

  • Fondation Carrefour
Partager:
1
Auteur de la page

Pauline Rouffort

Modérateur

Noëlie Liénard

Chargée de mission